ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Basse-Normandie

Sites pollués et sols

Contexte régional sites et sols pollués

Quelques sites orphelins

En Basse-Normandie, depuis les années 1970-1980, il existait un grand nombre d'unités de traitement de surface et d'unités de production utilisant l'amiante. Compte-tenu de la concurrence ou de la délocalisation des sous-traitants de l'automobile en Asie, ces unités ont dû cesser leur activité. Toutefois, dans un certain nombre de cas, des déchets liquides et solides sont restés à l'intérieur de l'usine faute de moyens financiers de l'exploitant.

Ces sites orphelins doivent donc faire l'objet d'une dépollution particulière pour évacuer et traiter l'ensemble des déchets polluants. Le nombre de sites pollués orphelins suivis et traités augmente régulièrement : 8 sites sont en cours de travaux ou d’études et 3 nouveaux identifiés.

La reconquête des friches industrielles

Dans certaines zones d'activités des villes subsistent des terrains en friches occupés par des activités industrielles révolués mais où demeurent des pollutions des sols. Or les collectivités, dans le cadre de leurs politiques d'aménagements urbains, souhaitent reprendre possession de ces terrains qui doivent donc faire l'objet d'une pollution à la hauteur de l'utilisation envisagée (école, bâtiment, parking...).


Contacts

Contact ADEME sites et sols pollués : Vincent Desgranges