ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Basse-Normandie

Transports

Contexte régional transports

Un secteur consommateur d'énergie et émetteur de gaz à effet de serre

Le transport est la seconde source de consommation d’énergie en Basse-Normandie avec une part de 29 %. C’est aussi le 3ème secteur émetteur de gaz à effet de serre dans la région, après l’agriculture et le résidentiel tertiaire. En 2003, les émissions liées au transport ont été chiffrées à 3 300 000 tonnes de CO2.

Etalement urbain et dispersion de l’habitat

La part des émissions de gaz à effet de serre liées au transport varie d’un territoire à l’autre en fonction des caractéristiques de chaque zone et notamment selon les infrastructures et modes de transport existants et selon les formes d’urbanisation, étalées ou plus denses.

  • De façon générale, en Basse-Normandie, l’étalement urbain et la dispersion de l’habitat favorisent la pratique de la voiture.
  • De façon générale, le secteur des transports est fortement responsable de l’accroissement de la consommation d’énergie en France ainsi que des émissions de polluants et de gaz à effet de serre.

Améliorer la performance énergétique des déplacements

Dans le cadre du programme Défi’NeRgie et de leur convention de partenariat, l’ADEME et la Région Basse- Normandie mettent en place des dispositifs d’aides et d’accompagnement des entreprises et collectivités visant à améliorer significativement la performance énergétique des déplacements bas-normands.

Les collectivités, les entreprises, les associations et les particuliers peuvent, chacun à leur niveau, contribuer à l’amélioration énergétique des déplacements dans la région. Les collectivités peuvent développer l’usage des transports en commun, favoriser les modes de déplacements moins polluant, le covoiturage et les modes dits « doux » ou « actifs ». Comme les entreprises, elles peuvent aussi mettre en place des plans de déplacements. Les entreprises de transports routiers peuvent s’engager dans des démarches volontaires de réduction des émissions de CO2. Les associations peuvent œuvrer en faveur de la pratique du vélo et la mise ne place de démarches de mobilité scolaires.


Contacts

Contact ADEME transports : Muriel Lefresne

Liens utiles